Une voix en Soi

En vous souhaitant une très belle dernière journée de fin d'année 🙂 Un article et quelques liens ressources. Joyeux réveillon !   « Et pourtant, au milieu d'un coeur dévasté, il existera toujours un champ d'or fécond qui produira suffisamment d'âme pour nourrir ceux qui l'approchent. » C.P. Estès - "Femmes qui courent avec les loups"   ******************************************************************************************************* « La Voix en Soi » **************************************************   Une voix se développe dès les premiers instants de vie de l’embryon, dans le silence aquatique du ventre de la mer… Le larynx est constitué complètement au cours du troisième mois de la vie fœtale (cf. http://phoniatriestrasbourg.free.fr/.../Voix_de_lenfant.html ).   Les cordes vocales se forgeront à mesure des vibrations, des sons, des voix humaines perçues du dedans, puis du dehors, par le filtre de l’oreille interne. De l’organique à l’émotionnel, se tisse une danse de sensation à fleur de peau. Ce phénomène acoustique peu connu, révèle à quel point la constitution d’une voix est sensible, fragile, complexe, profonde et délicate. C’est pourquoi, elle me semble si unique et précieuse à chacun.   Une voix que l’on n’aura pas accueillie, ni laissée s’exprimer librement, sera alors remplie de tout ce qu’elle a entendu sans pouvoir l’évacuer et le transformer par sa propre expérience de la voix au travers de ses émotions.   A long terme, il sera pour cette voix difficile de se révéler au monde et de savoir qui elle est vraiment. Un enfant sur lequel on hurle sans cesse est très concrètement un enfant que l’on prive de voix, la sienne et celle de son chemin. S’inscrira alors dans ses cordes, la marque de l’impuissance apprise. Une voix qui se tait et qui s’étouffe avant même d’avoir cherché à s’exprimer.   * « Impuissance apprise : Il s'agit de la perte de confiance en ses capacités à réussir en mobilisant ses efforts suite à des échecs répétés ou à une absence de retour sur investissement. En quelques mots, si vous répétez à quelqu'un qu'il n'y arrivera pas, il finira par y croire et laissera tomber avant même d'avoir essayé. »   Se libérer des mots, voix, injonctions et hurlements que l’on a subi est alors une étape importante pour lever les blocages, comprendre et apprivoiser les peurs qui bloquent le diaphragme et la fluidité d’une respiration ample. Se révéler à soi l’unique qu’est notre voix demande souvent de traverser la nuit, hurler ( seul (e ;) ) bien souvent pour se départir de ce qui ne nous appartient pas et retrouver la lumière que l’on nous a empêché de rayonner.   Conseil personnel ?...Trouver une forêt et réveiller la louve/le loup en nous, crier un bon coup, dire à haute voix ce que l’on retient tout bas… et revenir à soi. Avec douceur. Pour aller plus loin, je vous joins en dessous quelques ressources dans lesquelles naviguer. N’hésitez pas à partager les vôtres et vos ressentis en commentaires.   Je vous remercie d’avoir illuminé mon année, d’être là à chaque instant. Je vous souhaite le meilleur.   Natacha Plus d'articles : www.lacoachdelavoix.fr Sur FB : Coach de la Voix Sur Insta :@coachdelavoix Plus de musique : www.lacantah.com     Quelques liens :   *Un article pour Oser se sortir de l’impuissance apprise : https://oserchanger.com/.../impuissance-comment-en-sortir/ *Une vidéo Tedexx avec Natacha Calestrémé « Sortir de la manipulation perverse, l’emprise et retrouver sa lumière » https://www.youtube.com/watch?v=T7e4cNI1yOU https://www.facebook.com/watch/?v=892003351283709 *Trois exercices de Tal Schaller Libérer les émotions bloquées : https://www.youtube.com/watch?v=1jQVGuox9yE   *Plus d'articles sur la voix : www.lacoachdelavoix.com Lien direct vers l'article : https://www.lacoachdelavoix.fr/blo.../807775_une-voix-en-soi   * Lecture : "Femmes qui courent avec les loups" Clarissa Pinkola Estès

Lire plus »

Chanter avec le coeur...

Chanter avec le cœur… Nous savons maintenant que le cœur détient en son sein son propre cerveau et pas moins de 40 000 neurones dans son système autonome.J’ai eu la chance et la joie de travailler avec la cantatrice et présidente de l’ONG internationale Voix Libre, Marianne Sébastien.C’est elle qui m’a fait prendre conscience de l’importance du positionnement et du lien entre la tête et le cœur dans la voix chantée. Sur un plan purement technique, on peut considérer que trop lever le menton en chantant crée une pression sur le larynx et donne un petit air arrogant. Baisser trop largement la tête tire sur les cervicales et confond le regard en excuse. Cette dernière position envoie d’ailleurs un signal erroné au cerveau, l’informant que quelque chose ne va pas, entraînant de l’anxiété. Alerte du système central pour pousser l’être à fuir ou se redresser ( vous vous souvenez le cerveau reptilien ! ). C’est pour ça que l’on suggère de poser celui ci sur un point, guettant la ligne d’horizon, étirant la colonne vers le ciel, une fois que le bassin est bien assis dans son ancrage. Mais au delà, de l’ouverture vocale et d’une posture plus agréable à vivre de l’intérieur comme de l’extérieur, il est à constater que poser l’intention de baisser très légèrement le menton tout en maintenant le regard à l’horizon en grandissant le coup, connecte par cette posture le système neuronal du cœur à celui du cerveau… une boucle d’énergie se forme entre les deux. Cette synergie combinée des deux systèmes explique un passage de l’énergie plus importante du corps et de ses émotions, décuplé, impliquant également d’avantage de puissance sonore dans la voix. Car en effet, les deux systèmes neuronaux associant leurs deux moteurs d’énergies impactent directement la colonne d’air et le système respiratoire, intimement lié au cœur… je vous laisse imaginer la suite… L’expression « Chanter avec le cœur » prend alors tout son sens… au delà d’une valeur et d’une intention, elle devient physique, énergétique, voir quantique ! Copyright Natacha dite L’AcantahCoach de la Voix

Lire plus »

Voix masquée

« L’une des Définitions littéraires du masque . Apparence trompeuse sous laquelle on s'efforce de cacher ses vrais sentiments : Ôter le masque. Jeter le masque.

Lire plus »